Présentation

UNE AMBITION INTACTE !

12032020-7U6A7016

« Je préfère une injustice à un désordre »

Cette citation de l’écrivain allemand Goethe, la Ligue Nationale de Basket se l’est faite sienne, puisqu’elle a considéré, lors de la dernière assemblée générale, que tout ce qui s’était passé durant la saison 2019/ 2020 (même incomplète) ne méritait que le mépris, et en œuvrant, pour ne pas dire manœuvrant, pour arriver à ce qu’elle souhaitait, à savoir une saison blanche. Une Jeep Elite à 20 clubs aurait été, à ses yeux, source de désordre, alors que c’était une occasion unique de rebattre les cartes au niveau du basket français.
Certes, le résultat du vote est sans équivoque, mais les manœuvres souterraines ont abouti à ce qui est, à proprement parler, une injustice et la négation de l’esprit sportif.

Mais, le temps n’est plus à la controverse et à la frustration légitime et, dorénavant, tous nos efforts doivent être orientés vers la saison prochaine.Notre ambition demeure intacte et les derniers évènements nous motivent encore plus pour faire qu’un club comme l’UJAP puisse un jour faire partie de l’élite du basket professionnel français.Je sais que je peux compter sur vous, bénévoles, abonnés, supporters, partenaires, qui nous avez toujours soutenu et accompagné depuis plusieurs saisons et qui font que le club est respecté et regardé avec beaucoup de bienveillance bien au-delà de notre territoire naturel.

Une nouvelle saison va bientôt débuter et nous aurons encore besoin de votre soutien pour faire progresser notre club et le faire monter vers les sommets, avec un équipement qui, je l’espère, sera opérationnel dans un avenir proche.
Vous savez que le management est raisonnable dans ses prises de décisions, mais il est également ambitieux, sans quoi aucun développement ne sera possible. Nous souhaitons, comme l’an passé, jouer les premiers rôles en Pro B, et Laurent Foirest, de par son talent et son image, saura réussir un recrutement de qualité, comme il l’a fait l’an passé, avec le succès que l’on sait.

Merci encore pour votre soutien et à très vite au plaisir de se retrouver à la salle Michel Gloaguen, pour écrire ensemble un nouveau chapitre du roman de l’UJAP !

Président de l’UJAP Quimper 29
Bernard Kervarec

 

L’UJAP est née en 1984 de la fusion de deux patrons quimpérois, la Jeanne D’Arc qui œuvrait sur la paroisse Saint-Matthieu, et la Phalange d’Arvor, association de la paroisse Saint-Corentin.

 

Capture d’écran 2020-07-02 à 12.04.54

 

A l’origine de ce projet, Michel Gloaguen et Louis Le Boëdec, conseillés par les techniciens des deux clubs, André Le Moustarder et Marc Poriel, ont ouvert trois sections : le basket, bien entendu, mais aussi la gym et le tennis de table.

Viendront les rejoindre le badminton, la natation, le foot et l'handisport, deux activités qui ont quitté le giron ujapiste depuis. Lors de l’accession de l’UJAP Basket au sommet du basket français, Michel Gloaguen a souhaité prévenir les risques financiers, et surtout en épargner l’ensemble des activités. C’est pourquoi chaque section s’est constituée en association indépendante, le basket lui-même étant scindé en deux : l’UJAP Quimper, qui gère le groupe pro, et l’UJAP Basket, qui prend en charge les amateurs.

 

Capture d’écran 2020-07-02 à 12.10.14

 

Sportivement, l’UJAP a connu trois grandes périodes : une phase de construction (1984 – 1991), sous l’égide de Marc Poriel, qui installa l’équipe 1 au niveau national, tout en poursuivant le travail de formation des jeunes, et en s’entourant d’entraîneurs de mieux en mieux formés ; une phase de consolidation (1993 – 1999), impulsée par Christian Marc, premier entraîneur salarié du club, qui mena l’équipe jusqu’en Nationale 2, puis lança les cadets en championnat de France ; une phase de professionnalisation (1999 à aujourd’hui), portée par Olivier Cousin, qui amène l’UJAP aux portes de la Pro A, tout en conservant l’attachement réciproque de l’équipe au club et à ses valeurs.

Parallèlement, l’UJAP a stabilisé ses effectifs entre 350 et 400 licenciés, s’appuyant sur une formation reconnue :

  • L’école de mini-basket, labellisée par la FFBB depuis 2002.
  • Le Centre d’Entraînement et de Formation, labellisé par la Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports en 2006, au sein duquel évoluent les jeunes engagés en championnats de France (minimes, cadets).
  • L’EBQC (Espoirs du Basket Quimper Cornouaille), en union avec l’A.S. Ergué-Armel depuis (1ère équipe en 2001, 1er titre en 2006 pour les minimes filles), qui gère les équipes filles et gars évoluant en championnat de Bretagne

 

Depuis 2019, le Centre de Formation de l'UJAP est agréé par le Ministère des Sports.

 

  • Pro B 2017-2021

    2019 - 2020 : 2e

    2018 - 2019 : 13e

    2017 - 2018 : 15e

  • NM1 2012-2017

    2016 - 2017 : 1e - montée en Pro B

    2015 - 2016 : 9e

    2014 - 2015 : 14e - repêché

    2013 - 2014 : 11e

    2012 - 2013 : 9e - 1/4 de finale Play Off

  • Pro B 2004-2012

    2011 - 2012 : 17e - Rélégation en NM1

    2010 - 2011 : 13e

    2009 - 2010 : 13e

    2008 - 2009 : 18e - Repêché

    2007 - 2008 : 12e

    2006 - 2007 : 3e - Finaliste Play Off

    2005 - 2006 : 3e - 1/4 de finaliste Play Off

    2004 - 2005 : 6e -1/4 de finaliste Play Off

  • NM1 2000-2004

    2003 - 2004 : 1e - montée en Pro B

    2002 - 2003 : 3e

    2001 - 2002 : 7e

    2000 - 2001 : 8e