Après un gros succès du côté de Rouen, les béliers ont enchaîné avec un second déplacement à Lille. La finalité n'a pas été la même, mais pas le temps de cogiter, car ce soir Quimper reçoit Aix-Maurienne.

Face à une belle équipe lilloise qui cherche à bien se placer en vue des play-offs, les quimpérois ont connu de nombreuses difficultés. La première était la défense avec déjà 24 points encaissés dans le premier quart-temps. Mais pourtant, malgré ce retard de 9 points, les ujapistes se sont bien relancés par la suite avant de rentrer aux vestiaires. Chima Moneke a été l'un des principaux artisans de cette remontée. Il est bien trop seul ce soir-là car il était le seul joueur quimpérois à dépasser les 12 d'évaluation avec 26. Il terminera le match avec 22 points et 12 rebonds. Mais en face, Mike Holton a lui aussi été adroit avec 22 points, bien aidé par Jonathan Kazadi et Luc Loubaki. Finalement ce sont les trois joueurs extérieurs lillois qui ont fait la différence alors que Lucas Dussoulier et David Jackson ont eux connu un match plus compliqué. Cette 6ème défaite ne remet absolument pas en cause l'excellente saison de nos béliers, ils restent provisoirement second mais Nancy est très proche.

Retour à la maison désormais pour tenter de conserver cette folle série d'invincibilité à la maison. Face à Aix-Maurienne, il faudra tout de même se montrer méfiants face à une équipe qui montre parfois deux visages. Capable du meilleur comme cela a été le cas face à Paris à l'Accors Hotel Arena, Aix-Maurienne a aussi tendance à perdre des matchs sur des détails. Prenons l'exemple du match face à Nantes il y a une semaine où la victoire s'est jouée sur des détails avec un score serré (68-73). Dans les matchs serrés, Aix-Maurienne a tendance à être fébrile à l'image de certains cadres de l'équipe. Ronald March, meilleur scoreur de l'équipe en est la preuve. Il enchaîne le moins bon mais aussi le très bon, attention d'ailleurs à lui ce soir. Il faudra aussi faire attention à Théo Léon, l'ancien jouer d'Evreux sait se montrer très utile à ses coéquipiers grâce à un bon jeu de passes. Revenant de blessure, il sera aussi à surveiller de très près, c'est David Ramseyer. Si son nom vous dit sûrement quelque chose, c'est parce que le poste 4 évoluait du côté de Caen la saison dernière avec un certain Paul-Lou Duwiquet. Ilari Seppala, combo-guard finlandais sera aussi une menace supplémentaire dans cette belle équipe de l'Aix Maurienne Savoie Basket. Jaraun Burrows, le colosse de cette équipe qui n'a pas beaucoup été utilisé lors du dernier match devrait être davantage utilisé ce soir. Il nous avait fait très mal lors du match aller et sa capacité à s'écarter loin du cercle va être difficile à gérer pour Ryan Reid. Notre pivot affectionne les tirs à mi-distance, donc attention au pivot venant des Bahamas

Le 5 majeur probable de Aix-Maurienne :

Meneur de jeu : Théo Léon (FRA)

Arrière : Ronald March (USA)

Ailier : Charles Nkaloulou (CON)

Ailier Fort : David Ramseyer (FRA)

Pivot : Jaraun Burrows (BAH)

 

 

Preview et Débrief par Etienne Le Pape