Oh qu'elle fait du bien celle-ci juste avant la trêve ! Dans ce match pour la deuxième place, l'UJAP a réussi un véritable exploit face au SLUC Nancy, une grosse équipe de ce championnat. Retour sur une nouvelle soirée fabuleuse dans une salle Michel Gloaguen encore à guichets fermés.

Le résumé du match :

Le match commence par une vision d'horreur, celle de Yunio Barrueta qui shoote à 3 points. Souvenez-vous de la performance du cubain la saison dernière, il en avait marqué 13 pour un total de 41 points à la salle Michel Gloaguen. Heureusement, sa seconde tentative après une interception va finir dans les bras de Ryan Reid. Le début de match est marqué par un certain manque de précision des deux côtés du terrain avec de nombreux échecs à trois points. Après 6 minutes de jeu, le score n'est que de 6 à 9, c'est le moment que Laurent Foirest choisit pour prendre un temps mort. Temps mort bénéfique puisque Charly et Djimrabaye vont inscrire chacun un panier, pour le second, c'est un panier primé. Le premier acte va se terminer sur le score de 14-11, encore une grosse défense ujapiste.

Avant de rentrer aux vestiaires, l'UJAP va chercher à prendre encore plus d'avance pour se donner de l'air. C'est ce que fait très bien Ryan Reid qui va inscrire les 6 premiers points du quart-temps ujapiste. Son compère dans la raquette, Chima Moneke, va-lui aussi être intenable. Il va être partout, au four et au moulin, avec toujours une intensité folle. L'homme du match va freiner le temps de jeu de ses adversaires. En effet, il va provoquer 6 fautes et limiter l'impact de Bastien Vautier, le pivot adverse, mais aussi de Williams Narace et Arnaud Adala Moto. Grâce à un dernier 3 points de Chima Moneke, le Nigérian va donner 16 points d'avance à ses coéquipiers à 17 secondes de la mi-temps.

Retour des vestiaires, les hommes de François Peronnet vont tenter de rattraper leur retard. Mauvaise nouvelle pour eux, les ujapistes veulent encore plus prendre le large, c'est chose faite grâce à une grosse défense ujapiste, la marque de fabrique de Foirest. Un run de 8-2 va permettre à l'UJAP de dépasser la barre symbolique des 20 points d'avance. Mais c'est surtout le banc qui va faire évoluer le match dans le bon sens. Paul-Lou Duwiquet réalise une partie impressionnante, il est présent dans tous les compartiments du jeu. Il va terminer le match avec 8 points, 4 rebonds, 3 passes et 4 interceptions. Le tout pour une évaluation de 14, son record de la saison. Mais le jeune français a été accompagné par son capitaine, impeccable au shoot. La preuve Jimmy n'en a pas loupé un seul dans le match, il va terminer à 12 points à 100% au shoot. Résultat, à 10 minutes du terme, l'UJAP mène 56-36.

Malheureusement, le QT4 va se passer plutôt mal avec un remontada de Nancy, mais François Peronnet, lucide, expliquait en conférence de presse : "on a été dominé sur l'ensemble du match". Pour lui, l'écart s'est réduit car "Quimper s'est relâché" et grâce aussi à "une réussite sur des paniers pas forcément très faciles". Si Narace et Vautier, les deux jeunes du centre de formation, ont très vite rejoint le banc pour un nombre de fautes important. Enzo Goudou-Sinha, l'autre pépite du SLUC est lui restée jusqu'à la fin du match, et de quelle manière ! Il va inscrire coup sur coup 3 shoots primés qui vont redonner de l'espoir à Nancy dans les derniers instants. Heureusement, Jackson, discret à l'instar de son compatriote Ron Lewis, va se "réveiller" dans les derniers instants du match pour sceller la victoire ujapiste. La 15ème de la saison !

 

 

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

Guichets fermés, encore une fois

Encore une fois, la salle Michel Gloaguen a fait le plein face à Nancy et ce, malgré le fait que le match était en semaine. Votre soutien tout au long du match a porté une nouvelle fois vos ujapistes. Ils en sont maintenant à 10 victoires à domicile et surtout, ils ont stoppé la série de 9 victoires consécutives de Nancy. Un match solide avant une trêve importante qui sera l'occasion pour certains de nos béliers de retrouver leurs familles. La prochaine rencontre de l'UJAP aura lieu le 28 Février à Rouen, invaincu depuis une vingtaine de matchs à la Kindarena. Puis les ujapistes auront 4 matchs en deux semaines avec des déplacements à Lille puis Paris ainsi que les réceptions de Aix-Maurienne et Saint-Chamond. Un mois de Mars chargé, mais en attendant, les grosses cylindrées de JEEP Elite vont batailler du côté de Disneyland dans le cadre de la Leader's Cup. On scrutera aussi de près la finale de la Leader's Cup Pro B entre Nantes et Antibes, un match qui pourrait changer le nombre de places qualificatives pour les play-offs.   

Vous avez la possibilité de réserver votre place dès maintenant pour le match de Aix-Maurienne! Le match aura lieu un vendredi. On vous attend encore très nombreux pour donner de la voix pour nos guerriers qui se donnent à fond à chaque minute. Ils comptent sur vous !! : ➡️https://actevents.fr/ujap-quimper/

 

Débrief par Etienne Le Pape