Le programme langue bretonne de BK citoyen est officiellement relancé. Aujourd’hui, deux joueurs, Jules Rambaut et David Jackson ainsi que le coach Laurent Foirest ont été accueillis par les élèves de CP et CE1 de Sofi, leur maîtresse.

« ilin» (coude), « kein » (dos), « glin » (genou) « mell-droad » (foot) … voici quelques termes bretons des parties du corps et des sports que les enfants ont enseignés aux joueurs et au coach des Béliers de Kemper ce lundi à l’école Diwan de Penhars.

Ravis et très intimidés, les enfants attendent avec impatience le retour du public à la salle pour pouvoir assister à un match !

 

Camille et Corentin :

« Nous apprenons le breton depuis la maternelle. Nous n’avons jamais été aussi sage parce que nous avons adoré apprendre aux joueurs et au coach les sports que nous pratiquons. C’était drôle de mimer pour qu’ils trouvent les mots en breton. »

Aya : 

« je fais après l’école de la natation et du judo. J’ai aujourd’hui appris à connaitre les règles du basket. J’ai été très timide face aux Béliers de Kemper. »

Jules Rambaut : 

« j’ai été très surpris de voir qu’ils ne parlaient pas un mot de Français pendant la classe. Tout se fait en breton. C’était comme si je me rendais dans un autre pays apprendre une langue natale. Le Breton me fait un peu penser au hollandais.

Laurent Foirest, lui, trouve important d’entretenir ce lien, surtout dans ce contexte.

 

Les jeunes professeurs du jour deviendront de nouveau des élèves au mois de janvier, lorsque les joueurs et le coach Laurent Foirest leur proposeront des ateliers basket à la salle Michel Gloaguen.

Téléchargez le calendrier de toutes les rencontres confondues directement sur votre agenda  en cliquant sur le lien ci-contre !